Quoi de neuf sur la blogosphère ?

A l'occasion de la semaine thématique sur le temps du C@fé des Sciences, voici un compte rendu du livre " grand public de Lee Smolin, physicien théoricien passionné par ce sujet. Je n'ai pas réussi à résumer en un seul article ce livre de 300 pages extrêmement denses en informations et idées étonnantes. Donc voici ce que j'ai retenu de la première partie du livre intitulée " Le poids : la mort du temps, dans laquelle Smolin décrit comment le temps a progressivement quasiment disparu de la physique au point que de nombreux scientifiques le considèrent comme une illusion ou une émergence. Un second article couvrira très bientôt la [...]
mer, jan 28, 2015
Source: Pourquoi Comment Combien
Limiter le réchauffement climatique relèvera-t-il de l’exploit ? C’est hélas ce que laisse à penser une publication parue dans la revue Nature. Avec un objectif annoncé d’une hausse maximale de 2°c de la température globale moyenne depuis l’époque pré-industrielle, les dirigeants politiques ont voulu adresser un signal fort à leurs concitoyens. Mais pourront-ils tenir leurs […] [...]
lun, jan 26, 2015
Source: Traqueur Stellaire
Une nouvelle vidéo à l'occasion de la sortie du film consacré à la vie de Stephen Hawking… [...]
lun, jan 26, 2015
Source: Science étonnante
Et si 2015 était l’année où les segments les plus militants du journalisme citoyen prenaient enfin conscience qu’ils ont des alliés parmi ces «médias traditionnels» qu’ils aiment tant détester? [...]
sam, jan 24, 2015
Source: Pascal Lapointe
Lorsque les bactéries colonisent une surface, elles travaillent de concert pour finir par former un biofilm qui permet de les fixer et d'améliorer encore la colonisation bactérienne. C'est ce qui se passe par exemple à la surface de nos dents et c'est pourquoi nous avons besoin de nous les brosser très régulièrement. Une équipe conjointe de chercheurs issus de deux universités américaine, Cornell et Rensselaer, a mis au point un nanomatériau poreux capable d'empêcher les bactéries de s'y fixer. Grâce à ces nanopores de 15 à 100 nm de diamètre, les bactéries ne peuvent plus rester en contact avec [...]
ven, jan 23, 2015
Source: Planète Nano